Ki Fer Ramgoolam ek Berenger Bizin Prend Conze

December 21, 2014 0 By WFTV

They had the key, they had the heart but they lost the password to the people's choice!

They had the key, they had the heart but they lost the password to the people’s choice!


Anéanti en 1982, le Parti Travailliste ti gagne ene repi lorsque 2 ou 3 so ban mam ti rent dans Parlement grâce a system best loser. Ensuite, ene coup du sort ine aide parti la pou reprend pouvoir. Se Berenger ki ti architek refonte PTR.
Si Berenger pa ti klak la porte kan li ti kit gouvènman an 1983, et si li pas ti faire koalition avek Ramgoolam en 1995, Parti Travailliste ti pu dans l’opposition pu ene longue le temps.
Sa de evènman la in sov Labour, et ine detruire image Paul.
En 2014, Paul so U-turn contre Sir Aneerood Jugnauth (SAJ) et la fason ki li ine faire l’alliance avek PTR derrière le dos so ban kollèg, ine met Berenger so le dos contre le courant de l’histoire.
Ramgoolam ine bien dire ki se ‘bread and better issues’ ki ine faire eleksyon 2014 mais se surtout so arrogance kan li dire ‘mo pas bizin ekut person mwa’ ki ine amene so defaite.
SAj ti dans même situation en 95, kan l’alliance MMM-PTR ti deboulonne so gouvernma, avek deziem 60 zero dan l’histoire pei.
Mais se la façon ki Bérenger ine force SAJ pou sorti de sa retraite politique pu ensuite abandon li qui ine choque la base MMM.
Sa fine donne ene lélan aux parties ki pli feb dan l’opposition.
Ene fois encore, ene faux-pas de Bérenger ine façonne l’avenir politique de l’île Moris.
Le fait ki Ramgoolam ine accepte so defaite se akoz ‘2eme Republik’ na pas pu chanze narien dans la composition politik a Moris. Sa pas pu faire li vinne ene grand leader, au contraire sa ine met li dans ene position defensif apres eleksyon.
Li ouvert la porte a dissension dans Travailliste, mais MMM oussi ine rente dans ene position difficile aster avek Paul so insistance ki li pu reste leader party et leader l’opposition dans Parlemen.
Ramgoolam so dialogue ki Parti Travailliste oule li reste comme leader ine expose la faiblesse parti la. Dimun pe truver ki de parti l’opposition pena aucaine leader en reserve, et donc pena assez l’inteligence pu faire face a 5 ans de deprivation.
Dans prochain cinq ans, l’actualite politik autour PTR et MMM pu sentrer lor Paul ek Navin, de leaders sans vision, et de zom ki ine faire ene defaite collektif sans-preceden.
Sa don raison a tout ban observater ki pe dire Paul ek Navin ine fini, ek zot pena l’avenir politik, malgre ki Paul ine gagne so siege dans eleksyon.
So victoire lor couteau pas veut dire ki le pep aksepter so ban zigzag politik. En 1987, Paul ti elu comme best looser, et sa ti ene demonstration ki le pep Moris pas perdi so letemp avek ban leaders ki manque rendez-vous avek l’histoire.
Mais, de toute facon, la democratie a Moris pe rente dans ene period instable. Pena auken parti politik ki capave gagne eleksyon par zot meme.
Pena ene figure politik ki pu reste populaire pu longtemps.
Pena oussi ene allians ki pu kapav reste au pouvoir pu longtemps.
Sel sans pu MMM-PTR s’est ki zot faire allians avek MSM ou bien avek ML et meme PMSD pu zot kapav gagne ene coup de pouce pu reprend pouvoir.
Paul ek Navin ine fine faire ereur ki pli grave kan zot in kasse zot koalition ene zour apres zot defaite.
Zot ti bizin met zot emotion ene koter, asiz emsam divan publik ek faire zot ‘mea culpa’ ensam kuma de grand politicien.
Sa, encore ene fois, montrer zot ine arive lor point de non-retour, zot pena passion et zot ine perdi zot concentration avek sa bater-condirer la.
Konklusyon? Nu kroire ki l’espas politik a Moris ine limiter pu Paul ek Navin, a moins ki zot rekrer ene l’allians MMM-PTR pu bar la route a MSM-PMSM-ML et pren tout ti l’okasyon pu atak zot.
Mais apres sa ban fausse kalkul apres fausse kalkul Paul ek Navin ine faire depi le jour zot ine annonce zot l’allians et le zur zot ine anons la kasure, zot ine met zot dans ene gros trou!
Et se ene trou ki zot ine fouiller zot meme.